Le vin biologique : le commencement

L’implantation de la vigne est le point de départ primordial :

L’exposition solaire, les vents dominants et le terroir peuvent-ils à eux seuls faire pousser la vigne ? 

Si tel est le cas, la viticulture se fera sans utilisation indispensable d’engrais et de produits chimiques.

Le vin biologique peut alors éclore.

Un peu d’histoire :  Par le passé, le vignoble s’est développé avec la connaissance technique des hommes, et les goûts de l’époque. 

Une grande place est laissée à l’utilisation de produits chimiques divers. Point de vin Bio encore à l’horizon !

On recherche du sucre, avec pour objet principal d’augmenter le taux d’alcool. (après la seconde guerre mondiale)

Les engrais et traitements avaient alors rendu possible la production de raisins sur des terres qui n’étaient pas vraiment adaptées pour cela.

 

Pour produire un vin biologique, le viticulteur n’utilise évidemment pas de produits issus de l’industrie chimique tels que les pesticides et les engrais.

A sa disposition, il a uniquement  des produits d’origine naturelle.

Des limites en nombre et en quantité sont  imposées, réglementées.

Ces traitements sont qualifiés “de contact” sur les maladies. Cela induit que l’on n’injecte rien dans la plante, dans le sol. 

Pour donner un exemple qui parlera aux jardiniers, la bouillie bordelaise est déposée sur les feuilles pour faire face au mildiou, mais avec la pluie, le produit sera rincé sans dénaturer l’écosystème.

Il y a plus de risques à produire un vin bio. Maladies et intempéries peuvent réellement mettre à mal le vignoble.

Au niveau social, l’emploi local se trouve renforcé car cette culture a un besoin grandissant de main d’oeuvre.

Il est à noter que le vin bio voit son niveau  de sulfites plus faible qu’en production traditionnelle. 

Pour Capsulie, être caviste en ligne au sein d’une structure à taille humaine, c’est d’abord la mise en place d’une sélection de vins et de bières artisanales que l’on a envie de consommer.

La démarche est bien évidement similaire à une boutique de proximité.

C’est un choix étendu de vins issus de l’agriculture raisonnée, de vin biologiques ou sans sulfites.

La bière artisanale made in France est également très présente. De belles références en bières bio et sans gluten sont mises en avant.

La part supplémentaire du métier de caviste en ligne, réside dans le conditionnement et l’expédition de nos articles.

Un grand soin doit être apporté à l’emballage et la livraison doit être rapide. Nous venons d’ailleurs de mettre en place un service en relais colis avec un délais de 24 h seulement.

Etre caviste en ligne c’est avant tout être consommateur, aimer nos produits.  Etre enjoué à l’idée de vous les présenter et de vous satisfaire.

 

 

C’est autour de 20 h qu’une cinquantaine de participants ont pu essayer les chaussures de running de la marque Hoka et les lampes frontales Petzl. Une ambiance chaleureuse était au rendez-vous de cette transhumance de lucioles arrosées par une pluie tenace. La forêt d’Allongny fut un beau terrain de jeu. De retour, au magasin Running Expert de Bourges, une dégustation de la bière La Gaule était organisée. Pour résumer, c’est une soirée avec une approche ludique autour de la bière, du sport, de la récupération.